Budgets participatifs: les précurseurs font des émules dans la Métropole

Budgets participatifs: les précurseurs font des émules dans la Métropole


Le Conseil de développement avait choisi de consacrer son café métropolitain du 14 mai aux budgets participatifs et ils ont été nombreux à venir à la corderie de Marcq-en-Baroeul pour découvrir ce nouvel outil de la participation.
Après une introduction d'Antoine Bézard, créateur du site "les budgetsparticipatifs.fr", les communes de la Métropole qui ont choisi d'expérimenter cette façon d'associer les citoyens pour leur permettre de monter directement des projets destinés à améliorer la vie de leur quartier et le quotidien des citoyens, sont venus présenter leur expérience. Tandis que des porteurs de projet et des membres des jurys ont fait part de leur point de vue. Au final, même si tous sont lucides sur les questions posées par ces nouvelles pratiques citoyennes, personne ne les a remises en cause. Les élus présents Bernard Gérard Maire de Marcq-en-Baroeul et Frédéric Minard adjoint au maire de Roubaix ont tous deux souligné les aspects positifs de la démarche.
La Métropole compte aujourd'hui 4 communes qui ont mis en oeuvre des budgets participatifs: Lille, Armentières, Marcq-en-Baroeul et Roubaix.
Parallélement la presse s'est également fait l'écho de nouveaux lancements de budgets participatifs dans des communes de la Métropole.

Le compte-rendu des débats sera prochainement mis en ligne sur notre site Internet dans la rubrique productions.

Les échos du conseil