La Coordination Nationale des Conseils de Développement a adressée une contribution à la Convention citoyenne pour le climat

La Coordination Nationale des Conseils de Développement a adressée une contribution à la Convention citoyenne pour le climat


Annoncée par Emmanuel Macron après le « grand débat national », la convention citoyenne pour le climat est entrée en fonction le 4 octobre 2019. 150 citoyens tirés au sort, chapeautés par un comité de gouvernance, ont pour tâche de « définir les mesures structurantes pour parvenir, dans un esprit de justice sociale, à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40 % d’ici à 2030 par rapport à 1990 ».
Pour établir leurs propositions, les 150 citoyens se rassembleront à six reprises jusqu’à fin janvier. Cinq week-ends de trois jours et un week-end de deux jours au cours desquels ils auditionneront des experts du climat et des grands témoins — membres d’associations, chefs d’entreprise, syndicalistes ou élus — afin d’obtenir « un socle commun d’information » et de pouvoir délibérer de « manière éclairée ».
La coordination nationale des conseils de développement a souhaité leur apporter une contribution en rappelant le rôle que jouent déjà et que peuvent encore jouer les conseils de développement dans la lutte contre le changement climatique et la réduction des gaz à effet de serre notamment dans le domaine de l'habitat et des transports.

Les échos du conseil

PUBLICATIONS