La MEL a adopté sa nouvelle charte de la participation citoyenne

La MEL a adopté sa nouvelle charte de la participation citoyenne


Depuis la loi « engagement et proximité » du 27 décembre 2019, les métropoles comme la MEL peuvent décider, par une délibération du conseil métropolitain, d'élaborer un pacte de gouvernance dans le but, notamment, d'associer les élus municipaux, au fonctionnement intercommunal.
Le pacte de gouvernance doit comprendre un volet "citoyenneté" pour mieux associer les citoyens à l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques publiques de la MEL.
La MEL a adopté son Pacte de gouvernance le 28 juin 2021 et sa nouvelle Charte de la participation citoyenne. Le Conseil de développement de la MEL a par ailleurs rendu sa contribution au Pacte de gouvernance.
Dans le prolongement de la précédente version 2016-2020, la Charte propose des valeurs, une méthodologie et des actions pour permettre la participation de tous les citoyens et citoyennes aux projets de notre territoire.

Pour construire ce volet citoyenneté du pacte de gouvernance et élaborer sa nouvelle Charte de la participation citoyenne, la MEL a organisé :
un débat avec les 95 communes : d’octobre 2020 à juin 2021
une réunion avec les des acteurs de la participation citoyenne du territoire : organisée le 2 février 2021, réunissant les représentants du Conseil de développement, des représentants d'instances de participation citoyenne locales, des élus et techniciens des communes en charge de cette thématique.
un atelier avec des citoyens métropolitains : organisé le 10 février 2021 auprès du grand public.
Le conseil de développement continue à travailler sur ces sujets dans un atelier consacré à la gouvernance et qui devra prochainement se pencher sur le cadre de coopération qui relie le Conseil de développement à la MEL et organise leurs relations.

Les échos du conseil

PUBLICATIONS