Sophie Delebarre: apprendre à faire "un pas de côté" !

Sophie Delebarre: apprendre à faire "un pas de côté" !


En 2017-2018, Sophie Delebarre a notamment piloté la réalisation de séances de formations pour les animateurs du Conseil et elle a réalisé une enquête de satisfaction auprès des membres sur les methodes de travail , les sujets abordés et la communication.Elle était aussi une de nos représentante au Conseil de l'eau créé par la MEL en 2016. Une instance ouverte à la société civile et dont le Conseil de développement avait recommandé la création.

Elle fait part ci-dessous de son expérience de 8 ans au Conseil de développement. 

"Le Conseil de développement a été pour moi avant tout un lieu de rencontres et d’échanges avec des personnes dont les expériences personnelles et professionnelles différentes des miennes m’ont permis de m’ouvrir à de nouveaux sujets d’intérêt, d’enrichir mes connaissances ou avis, et quelques fois de faire un « pas de côté ». J’ai aussi appris beaucoup sur le territoire et sur les actions de la MEL sur ce territoire. J'ai mieux compris les enjeux de ces actions pour les habitants/citoyens de la MEL, par exemple dans les domaines de l’eau, de la mobilité, des espaces publics. J’ai aimé contribuer à animer nos échanges mêlant expertise technique et expertise d’usage, ce qui donne une vraie valeur ajoutée à nos travaux. Pour toutes ces raisons, mon implication au Conseil de développement a été une expérience citoyenne très enrichissante ».

Parole à