le confinement sur le territoire de l'Eurométropole

le confinement sur le territoire de l'Eurométropole


Un point sur la situation pour les deux prochaines semaines minimum

Avec l’épidémie de Coronavirus qui frappe l’Europe, de nombreuses mesures ont été prises par les pays européens pour limiter la propagation du virus. Pour vous aider à y voir plus clair, on vous fait un point sur la situation de chaque côté de la frontière.

Veuillez noter que ce sont les instructions à cette heure en notre possession et qu’elles sont susceptibles d’évoluer. Nous vous tiendrons au courant des évolutions transfrontalières au fur et à mesure.

Est-ce que je peux sortir de chez moi ?

En France, depuis mardi 12h, pour une durée de quinze jours au moins, le confinement est renforcé. Même chose en Belgique, depuis mercredi 12h et minimum jusqu’au 5 avril. La situation sera réévaluée à la fin de cette période.

Les réunions amicales et familiales ainsi que tous les rassemblements ne sont plus permis. Des deux côtés de la frontière, il est demandé de limiter ses déplacements à l’essentiel.

Seuls sont autorisés les déplacements pour : votre travail (si le télétravail est impossible), votre santé (pharmacie, soins) ou vos courses essentielles, pour aider des personnes dans le besoin ou pour faire du sport (de façon individuelle ou avec les gens avec lesquels vous êtes confiné).

Les mesures de distanciation sociale restent préconisées dans tous les cas : limiter au maximum les contacts, rester chez soi et privilégier le télétravail, dans la mesure du possible.

A noter qu’en France, il vous faudra impérativement être muni d’une attestation (à imprimer ou à reproduire à l’écrit) pour ces déplacements. Des contrôles seront réalisés et les infractions à ces règles seront sanctionnées d’une amende de 135 euros.

Une attestation employeur est aussi disponible pour les personnes ne pouvant faire du télétravail.

Est-ce qu’il m’est encore possible de passer la frontière ?

Les frontières extérieures de l’Union Européenne et l’Espace Schengen sont fermées depuis mardi 17 mars 12h, pour une durée de trente jours.

La frontière entre la France et la Belgique reste pour l’instant ouverte mais les passages sont filtrés. Dans les deux pays, tout déplacement au-delà de la frontière est interdit, sauf s’il est essentiel et justifié (travail, soin, alimentation). Les voyages hors de Belgique non essentiels sont interdits jusqu'au 5 avril.

Pour entrer en France, des contrôles ont lieu pour vérifier que les déplacements sont justifiés (pour les raisons citées ci-dessus), et chacun devra être muni d’une attestation. Dans le cas des travailleurs transfrontaliers, s’ils ne peuvent faire de télétravail et s’ils sont munis de cette attestation, ils pourront passer.

Le trafic des trains transfrontaliers est fortement réduit, de nombreux trains sont supprimés. Consultez le site de la SNCB avant votre trajet.

De même, les usagers sont invités à respecter la distanciation sociale dans les transports.

Les écoles et universités restent-elles ouvertes ?

En France, les crèches et établissements scolaires et universitaires sont fermées depuis lundi sur l’ensemble du territoire. L’enseignement à distance est privilégié au moins jusqu’aux vacances de printemps (elles commencent le 11 avril pour la zone de Lille).

Quelques exceptions subsistent : les enfants de moins de seize ans des « personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire » (comme les personnels de santé) seront accueillis. Même son de cloche en Belgique où les cours sont suspendus pour les enfants du primaire et du secondaire pour trois semaines. Les parents travaillant dans les services de santé et de sécurité ou ceux qui ne disposent pas d’autre solution pourront cependant confier leurs enfants à des garderies spéciales mises en place pour l’occasion et organisées par les professeurs présents. Les crèches restent ouvertes.

Les commerces restent-ils ouverts ?

Des deux côtés de la frontière, les commerces d’alimentation, les banques et pharmacies restent ouverts. Lorsque vous faites vos courses, faites preuve de civisme et ne cédez pas à la panique.

En France, le nombre de personnes par commerce est limité dès l’entrée afin d’éviter le contact.

Du côté belge, il ne pourra y avoir qu'un client par 10m2, avec une présence maximale de 30 minutes. Des contrôles seront effectués pour vérifier le respect de ces règles.

En revanche les restaurants, bars, cafés, discothèques, cinémas, centres commerciaux, salles de spectacle, musées … sont fermés minimum jusqu’au 3 avril en Belgique et 15 avril en France. La restauration à emporter reste cependant disponible en France comme en Belgique, dans les respect des règles mises en place.

Les rassemblements, évènements en tous genres ou manifestations culturelles sont annulés ou reportés.

Restez prudents et respectez les règles de distanciation sociale pour votre bien-être et celui des autres

Du côté de l'eurométropole