Christian Bleux: "Confions la gouvernance de notre pays aux acteurs locaux, décentralisons, faisons confiance, pour plus d’efficacité"

Christian Bleux: "Confions la gouvernance de notre pays aux acteurs locaux, décentralisons, faisons confiance, pour plus d’efficacité"


Christian Bleux a rejoint le Conseil de développement pour contribuer à l'amélioration de la vie publique et c'est aussi dans cet esprit qu'il fait du bénévolat pour aider les jeunes diplômés à trouver un emploi. participer aux travaux du Conseil de développement lui a semblé être un complément logique.

 

" je suis en confinement près de la nature, sans la pression de la ville, mais aussi sans ses attraits avec des activités sociales réduites, c’est pour moi, qui suis en retraite de la vie professionnelle, un moment d’observation des réactions, de réflexion sur notre monde et celui qu’il pourrait être.

Le contexte actuel m’inspire les idées suivantes :

- La pauvreté et l’exclusion risquent d’augmenter

- La solidarité est en augmentation, les initiatives fleurissent partout, pourvu qu’il en reste quelque chose

- Pour permettre à chacun d’être acteur, arrêtons d’infantiliser les citoyens, faisons leur confiance, et simplifions l’administration et les règlements

- Revalorisons notre système de soins, ses acteurs, simplifions là aussi les aspects administratifs qui empêchent les initiatives et font passer plus de temps que celui consacré aux soins

- Développons la proximité, sociale, des achats, des déplacements, valorisons les producteurs locaux et nos activités locales

- Confions la gouvernance de notre pays aux acteurs locaux, décentralisons, faisons confiance, pour plus d’efficacité

Parole à