Le Conseil métropolitain du 28 juin a acté la mise en œuvre d’un réseau cyclable métropolitain hiérarchisé et facile d’accès.

Le Conseil métropolitain du 28 juin a acté la mise en œuvre d’un réseau cyclable métropolitain hiérarchisé et facile d’accès.


S’inspirant des meilleures pratiques, le futur réseau cyclable métropolitain sera structuré en 2 grands types de voies, aux fonctions différentes:

un réseau principal à vocation intercommunale qui relie les communes entre elles et permet de rejoindre facilement les gares, les centres villes, les universités et les grands équipements métropolitains. Une partie de ce réseau, dit « vélo + », proposera aux cyclistes encore plus de confort, plus de priorités et plus de lisibilité sur les itinéraires présentant le plus fort potentiel de développement. Il concernera 10 à 15 liaisons métropolitaines structurantes à l’échelle du territoire. Des aires de service seront aménagées sur ces liaisons avec des plans du réseau cyclable et du quartier, des espaces de repos et d’attente, des stations de gonflage, etc.

le réseau secondaire complétera le réseau principal. Il fera le lien entre les principaux quartiers des communes et permettra de rejoindre les axes principaux

Tous ces aménagements seront rendus visibles par un revêtement rouge. La Métropole Européenne de Lille consacrera, entre 2020 et 2026, 100 millions d’euros pour ces aménagements 75 millions d’euros dédiés aux aménagements cyclables sur la voirie ; 25 millions d’euros affectés au développement de voies vertes et véloroutes.

La cartographie du futur réseau cyclable métropolitain et la programmation des travaux seront présentées lors du Conseil métropolitain de décembre 2021.

Disposant actuellement de 223 stations sur le territoire métropolitain, le V’lille, qui fête ses 10 ans cette année, sera enrichi de 38 nouvelles stations d’ici fin 2022. Les emplacements de ces nouvelles stations seront déterminés selon plusieurs critères (distance avec les stations voisines, densité du milieu urbain, proximité avec des lieux attirant beaucoup de public, etc.). En outre, certaines bornettes, sous-utilisées actuellement, feront l’objet d’un redéploiement sur les stations les plus sollicitées.

Evènements