Conférence d'Alain Faure, le politologue a permis de poser des questions sur le rôle des conseils de développement

Conférence d'Alain Faure, le politologue a permis de poser des questions sur le rôle des conseils de développement


Présent lors de la Conférence du Politologue qui avait été invité le1er mars par le conseil de développement pour présenter sa conception du rôle des politiques et des conseils de développement dans les grandes intercommunalités, Jean-Pierre Vandenbroucke membre du Conseil de développement depuis plus de 4 ans et animateur de différents ateliers dont celui sur l'habitat "mieux habiter mon quartier" nous fait part de ses impressions sur cette conférence qui a accueillie une quarantaine de personnes

"Quel rôle pour les conseils de développement ? Le 1er mars dernier, la conférence d’Alain Faure au Biotope a suscité un vif intérêt et un enthousiasme partagé parmi les membres présents, trop peu nombreux il est vrai, et leurs quelques invités, ravis d’en être !

Co-auteur (avec Nicolas Vannier) d’un article paru dans la revue électronique de Telos en novembre 2021 (« Ces médiateurs politiques dont les métropoles ont besoin »), Alain Faure - directeur de recherche au CNRS en sciences politiques au sein du laboratoire Pacte à l'Université de Grenoble Alpes - estime que dans un contexte de complexité des questions métropolitaines et de leur fonctionnement, les métropoles ont besoin de médiateurs capables d’incarner et de formuler les représentations d’un futur partagé, de transformer les défis collectifs en politiques publiques autour de compromis responsables.

Les médiations doivent permettre de planifier (définir un point de mire partagé), raconter (créer un imaginaire commun à partir de récits pluriels), et tisser du lien (créer des coopérations inter-territoires). « Les Conseils de développement n’ont pas d’autre pouvoir que celui de susciter du désir ».

A l’issue de cette conférence, nous avons pris d'avantage conscience qu’en plus d’être un groupe de réflexion, nous pouvons être un médiateur entre les citoyens et la métropole, identifié comme le meilleur promoteur des sujets que nous traitons, à travers leur mise en récit, une des clés pour en susciter l’acceptabilité mais aussi une vraie appropriation.

Dès lors, et si nous innovions pour proposer des récits séduisants, enthousiasmants et déclencheurs d’adhésion, en profitant mieux de notre liberté d’imagination et de réflexion? Et si nous savions identifier dans la métropole des médiateurs capables de faire un récit incarné de sa diversité, de construire des consensus sur le changement de représentation des problèmes, préalable au changement ? Et si nous nous interrogions sur notre mission de médiateur et la perception de notre environnement. Comment comprenons-nous et racontons-nous notre écosystème ? Quelle est l’identité, la particularité de notre métropole, quel récit pourrait emporter l’adhésion de nos concitoyens ? Autant de pistes de réflexion et d’action qui pourraient alimenter nos prochains ateliers"

Jean-Pierre Vandenbroucke, membre du Conseil de Développement

Parole à