Dany Dunat: En ces périodes d’isolement, on mesurait à quel point l’humain était important !

Dany Dunat: En ces périodes d’isolement, on mesurait à quel point l’humain était important !


Dany DUNAT a rejoint le Conseil de développement en 2014, mariée, deux enfants, elle est la  directrice générale de la société publique locale Triselec, société en charge du tri des collectes sélective de la MEL et de Dunkerque Grand Littoral. Au Conseil de développement, elle a notamment participé à l'atelier des emplois pour aujourd'hui et demain dans l'économie circulaire.

Le confinement, professionnellement, je ne l’ai pas vraiment connu. Comme l’activité de tri des collectes sélectives a perduré, au moins sur le territoire de la MEL, j’ai choisi délibérément d’être présente tous les jours, avec les collaborateurs. Cela m’a semblé une évidence : un agent de tri doit être à son poste, la direction doit être présente sur site pour les accompagner au mieux, rassurer, expliquer et aussi prendre les mesures nécessaires au respect des gestes barrière, pour assurer leur sécurité.

Les premiers jours ont été déroutants car la situation a été très différente sur les sites : sur les centres de la MEL, nous avons maintenu l’activité mais avec des collectes de déchets recyclables en dents de scie en raison de la diminution des tournées de collecte sélective d’Esterra.

Sur le territoire dunkerquois, la collecte sélective s’est arrêtée et donc les salariés ont été mis en chômage partiel. Cette différence d’activité entre les deux territoires a engendré des interrogations chez nos salariés, pourquoi les uns arrêtent, les autres continuent.

Et puis chaque jour amenait son lot de surprise. Notre prestataire de gestion des machines à café a cessé temporairement son activité. Nous avons donc organisé des tournées de café et dû écrire une procédure pour faire le café et le distribuer en s’assurant de limiter les contacts, avec les règles de distanciation physique. Finalement cela correspondait pleinement à la citation de Forrest Gump : la vie était une boîte de chocolats et on ne savait jamais sur quoi nous allions tomber.

Durant cette période, je retiens avant tout la solidarité entre les équipes, la fierté de travailler, les messages et dessins d’encouragement des usagers et du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

En ces périodes d’isolement, on mesurait à quel point l’humain était important !

Parole à