Une quinzaine de street-artistes invités à la Biennale Internationale d'Art Mural à partir du 10 mai

Une quinzaine de street-artistes invités à la Biennale Internationale d'Art Mural à partir du 10 mai


L'événement street-art incontournable de la métropole lilloise est de retour du 10mai au 2juillet. La BIAM (Biennale internationale d'art mural) propose huit semaines de graff, de peinture, de collage et de performance, par des artistes français et internationaux de renom. Il faudra se balader et lever le nez pour découvrir les œuvres, accueillies à Lille, Hellemmes, Lomme, Roubaix, Tourcoing, Villeneuve-d'Ascq, mais aussi, hors de la métro, à Denain, Lillers et Wavrechain-sous-Denain.

Quatre temps
Comme les artistes invités sont nombreux, le collectif Renart, organisateur de la BIAM, a préparé un rendez-vous en quatre temps :
-Du 10 au 21 mai : Rouge Hartley (Allemagne), Mourad Subway (Yémen) & mp ; Haute Bouture (France), Jaune (Belgique), Lor-K (France)
-Du 24 mai au 4 juin : Dragon76 (Japon) sous réserve de la situation sanitaire, Marko93 (France), TWOONE (Japon), Benjamin Kluk (France)
-Du 7 au 18 juin : Astro (France), LEM (France) Benjamin Kluk (France)
-Du 18 juin au 2 juillet : Hopare (France), David Bruce (France), 123Klan (France) sous réserve de la situation sanitaire, Kat & mp ; Action (France).
Sur la page Facebook du collectif Renart, on peut découvrir des zooms passionnants sur chaque artiste invité. On y apprend que Rouge Hartley raconte en peinture des fables intimes, avec des personnages cachés dans des draps, on les découvrira à Lille ; et que Murad Subay est un artiste et activiste politique yéménite, dont l'œuvre (qui sera visible à Lille également) décrit la guerre et l'oppression.

Evènements