Pour améliorer la qualité de l'air , la MEL lance le "Prime Air" dans le cadre de son Plan Climat Air Energie Territorial

Pour améliorer la qualité de l'air , la MEL lance le "Prime Air" dans le cadre de son Plan Climat Air Energie Territorial


La Prime Air vise à aider financièrement les particuliers à remplacer leurs anciens appareils de chauffage au bois afin de lutter contre les épisodes de pollution aux particules fines.

Qu'est-ce que la prime air ?

Sur le territoire de la Métropole Européenne de Lille, les épisodes de pollution aux particules fines sont fréquents. Le secteur résidentiel s'avère être le deuxième plus polluant après le routier, et fortement émetteur de particules fines, notamment à cause du chauffage au bois. La Prime Air vise à aider financièrement les particuliers à remplacer leurs foyers ouverts ou anciens appareils de chauffage au bois par des appareils de chauffage au bois récents et performants.

D’un montant de 1 600 €, elle permettra l’acquisition d’appareils de chauffage performants (7 étoiles ou équivalent) et le financement d’une partie des travaux qui y sont liés : fournitures, tubage, main-d’œuvre, etc. Lancée en octobre 2020 pour une durée prévisionnelle de 4 ans, cette prime a pour objectif de permettre aux particuliers de se doter d’une installation performante de chauffage au bois et ainsi contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air de l’agglomération et du confort de leur logement.

La Prime Air s’inscrit dans le cadre du Plan Climat Air Energie Territorial de la Métropole et du Plan de Protection de l'Atmosphère auquel est soumis la Métropole. Elle est pilotée par la Métropole Européenne de Lille et sa mise en œuvre fait l’objet d’un soutien de l’ADEME (Agence de la transition écologique). Cette démarche peut en outre s’inscrire dans un projet global de rénovation énergétique du logement. La Prime Air est cumulable avec les autres aides sauf les Certificats d’Économie d’Energie (CEE).

Evènements